Les limites de l’Intelligence Artificielle en tant qu’écrivain

Bien que je ne sois ni écrivain, ni figure dans la littérature française, j’ai passé plusieurs années de mon post-doctorat à l’université de Pierre et Marie Curie (Sorbonne Universities) à analyser et comparer informatiquement les figures et les styles de la littérature française au LABoratoire d’EXcellence de l’OBservation de la VIe Littéraire (OBVIL).

A l’epoque, je me contentais d’une analyse algorithmique de la littérature comparative ou d’une analyse d’un réseaux d’influence dans la littérature du 19ème siècle (Riget et Abi Haidar, 2016).

Aujourd’hui, l’évolution de l’apprentissage profond (deep learning) qui contribue vastement à l’Intelligence Artificielle Creative (IAC) dont laquelle je me suis investi ces derniers 3–7 ans pour générer de l’art, a des nouvelles pour les littéraires.

OpenAI m’avait confie l’outil de GPT-3 en tant que chercheur et testeur beta. Cet outil est l’un des plus puissants au monde. Elle est capable de generer des textes sophistiqués à partir de quelques mots ou grain de texte (seed). Par exemple:

Un poème sur la lune avec des figures d’oxymore:

Lune, ô lune, si belle et pâle!
Vois-tu la terre et l’eau trouble et sale?
L’homme, ô lune, est là-bas si triste!
Tu dois pleurer d’en être séparée
Comme les mères pleurant leurs enfants.
Lune, si belle et pâle, on t’aime
Pour tes rayons, et l’on te déteste

A vrai dire, je ne suis pas très convaincu. Belle et pale, c’est tout ce qu’on peut réjouir d’oxymore. J’ai générée plusieurs exemples, parfois sans oxymores. Pourant, je n’ai pas de remords.

Un poème sur la lune avec des allitérations:

Ciel de sucre, lune de miel
tu scintilles, toi, l’astre qui brille
tendrement à la fenêtre où je suis
complète, cette nuit, la lueur de mes

« Le petit village était triste sans moi.
Luna, ma Luna, quand reviendras-tu?
La lune, ma ronde et tendre lune,
Délie tes cheveux de soie. »

J’ai du mal à voir les allitérations, meme en precisant plusieurs alliterations, et après plusieurs générations. Je me suis dit peut-être qu’il est plus fort en anglais, en effet:

A poem about the moon with many alliterations:

We solemnly swear,
To make a noise and a racket
To light the moon with lamps
And to make a moon-cake!
A poem about the moon for early readers.
The Moon is a round yellow ball
That floats in the sky.

On peut choisir des figures comme on peut choisir des styles (coupé, lié, oratoiré, afféctif..):

Un poème sur la lune avec un style affectif:

Cette île, où les gens sont plus beaux
Que les fleurs des champs de mon pays,
Et où toute la vie est un enchantement,
Est connue sous le nom de lune

On peut également choisir des styles d’écrivains:

Un poème sur la lune écrit par Balzac:

Une vieille lune qui ne veut pas mourir
Sur son lit de nuages,
Couverte de cendres et de poussière,
Regarde de ses yeux d’argent
De l’océan qui l’embarrasse beaucoup.
Elle a fait son temps, elle n’est plus belle,
La vieille lune, et la jeune lune
Dans le ciel clair se lève

Affectif a un certain point. Si je compare cela avec un poème sur la lune sans affectif, on peut dire que l’affection se manifeste plus clairement ici.

Un poème sur la lune écrit par Baudelaire:

De l’étoile au front de la lune
Les rayons jettent sur le noir
Un voile de gaze éblouissante
Qui dérobe le ciel à nos yeux.
Mais je sais que la nuit profonde
Sous le voile transparent se cache,

References:

Marine Riguet, Alaa Abi Haidar. Autorités et réseaux d’influence dans la critique littéraire de la seconde moitié du XIXe siècle. Estrema, Faculdade de Letras da Universidade de Lisboa (FLUL), 2016, http://www.estrema-cec.com/wp/. ⟨hal-01363699⟩

Traditional, Digital & AI Artist, Data Scientist, Creative Coder, Filmmaker, Hyperpolyglot, Cosmopolitan. Formerly @snips @fortia_s @UPMC @CNRS @paris_sorbonne.

Traditional, Digital & AI Artist, Data Scientist, Creative Coder, Filmmaker, Hyperpolyglot, Cosmopolitan. Formerly @snips @fortia_s @UPMC @CNRS @paris_sorbonne.